29e cas : FUT 2767 - Dense packing pour une Trichotillomanie

Âge : 36
Date : 06/12/2012
Technique : FUT
Nbre de greffes : 2767
Nbre de cheveux : 6724
Répartition
1ch: 289 2ch: 1340 3ch: 797 4ch: 341

Cette patiente de 36 ans souffrait de Trichotillomanie depuis de nombreuses années. La Trichotillomanie est une affection qui consiste en une envie irrépressible d'arracher ses cheveux, un à un, patiemment. Cette affection commence souvent dès l'enfance ou l'adolescence. Elle touche selon les études de 0.5 à 2 % de la population à des degrés de gravité différents. Lorsque le trouble est important et que l'arrachage est répété, les cheveux finissent par disparaitre définitivement. À ce moment, seule une greffe peut remplacer les cheveux perdus. Il faut bien entendu être certain que la manie est guérie, sinon le risque d’échec de la greffe est extrêmement important.
Les photos antérieures ne montrent pas parfaitement la sévérité de la situation. Elle a fortement réduit l'arrachage des cheveux en 2012 et demandait une chirurgie. Je l'ai opérée ; la greffe a été extrêmement dense afin d’obtenir une densité suffisante en un seul passage. La relative petitesse de la zone réceptrice le permettait. Le travail est naturellement réalisé sans pour autant raser les cheveux existants.
Le résultat est parfait. Aucune trace de sa Trichotillomanie ne subsiste. Elle ne s'arrache plus les cheveux. Il y a bien sûr toujours un petit risque de récidive mais très faible dans ce cas-ci.

Afficher les résultats de 1 à 9 (total de 9)