Le Propécia/Finastéride peut-il provoquer le cancer du sein chez l’homme ?

Les effets secondaires du Propécia/Finastéride : peuvent-ils provoquer le cancer du sein chez l’homme ?
Blog Single

La fréquence du cancer du sein est très faible chez l’homme (1 par 100 000). Une cinquantaine de cas de cancer du sein chez des patients prenant du Proscar (5 mg de Finastéride) ont été observés. Seuls 3 cas mondiaux ont été décrits chez des patients utilisant le Finastéride dosé à 1 mgr (Propécia).
Dans les études doubles aveugles, on n’a par contre pas mis en relation la consommation de Finastéride et le cancer du sein chez l’homme. La firme Merck, qui est extrêmement prudente au niveau de ses avertissements, conseille dès lors de consulter son médecin à la moindre grosseur ou écoulement du mamelon. On peut cependant rassurer le patient étant donné le caractère exceptionnel de ce type de conséquence.