Greffe de cheveux : faut-il privilégier la densité obtenue ou la surface couverte ?

Pour réussir une greffe de cheveux, quelle doit être la priorité : la densité des cheveux ou la surface couverte ?
Blog Single

La réponse ne peut être que mitigée. Il n'y a en effet pas de règle absolue. La surface couverte doit être suffisante car si elle est trop petite, la greffe ne paraîtra pas naturelle. La densité doit elle aussi être suffisante, ce qui signifie que l'on ne cherche pas une densité maximale mais plutôt le meilleur compromis entre la surface couverte et la densité obtenue. À la question classique que le patient pose "Quelle est la densité maximale que vous êtes capable de placer ?", je réponds souvent que la question devrait plutôt être "Quelle quantité maximale de cheveux êtes-vous capable de mobiliser ?". Une fois ce nombre connu, on doit alors respecter le meilleur équilibre entre la densité et la surface couverte.